Comment assurer la fiabilité du transfert des fluides industriels ?

Le transfert des fluides industriels nécessite un équipement adapté capable d’absorber les vibrations. Pour cela, les professionnels utilisent des manchettes souples pouvant raccorder de manière parfaitement étanche les différents éléments d’une tuyauterie. Ces dispositifs réduisent à la fois les vibrations et les dilatations thermiques.

A – Des produits sur mesure pour des applications variées

Il existe plusieurs types de manchettes industrielles, étant donné que les fabricants proposent une large gamme de solutions pouvant répondre aux exigences particulières de chaque secteur d’activité.

Les industriels ont également la possibilité de commander des produits sur mesure. Dans ce cas, les manchettes sont fabriquées en fonction de divers paramètres :

  • le plan de l’installation et ses caractéristiques : la forme de la manchette doit être adaptée à la géométrie de la tuyauterie (carrée, ovale, conique, ronde, excentrée ou à bords tombés) ;
  • la nature et la température du fluide à transporter : liquide, solide, poudre, vapeur d’eau, acide, solvant, hydrocarbure, etc. ;
  • la pression ;
  • l’application : agroalimentaire, pharmaceutique, chimique, pétrolière, médical… ;
  • l’environnement : les éléments pouvant impacter le transfert des fluides, la localisation de l’installation (intérieure ou extérieure).

Par ailleurs, les normes et les réglementations en vigueur doivent aussi être prises en compte lors de la conception des manchettes flexibles.

Concernant le montage, ces composants peuvent être alignés ou décalés. Il est même possible de les monter sur une partie oscillante. En plus d’assurer une connexion étanche, les manchettes permettent de conserver la propreté et l’hygiène de l’unité de production.

Elles contribuent également à la réduction des risques de création de zones ATEX. D’ailleurs, aucune zone de rétention n’existe entre celles-ci et la tuyauterie.

B – Un large éventail de matériaux disponibles sur demande

Une manchette flexible est constituée en principe de deux connecteurs rigides en acier ou en inox et d’un raccord souple. Le choix du matériau utilisé pour sa conception s’effectue suivant les exigences de l’activité ou la demande spécifique du client.

Comme les fabricants disposent d’un large stock de matières, ils sont en mesure de proposer un choix presque illimité de solutions aux industriels :

  • polyuréthane ;
  • polyamide ;
  • caoutchouc ;
  • silicone ;
  • polyéthylène ;
  • tissu ;
  • etc.

Ils peuvent même utiliser des matériaux moins courants, comme :

  • le MFA (Ether de perfluoro méthyle vinyle) ;
  • le CSM (Hypalon) ;
  • le PFA (Alcoxy polymère fluoré).

Dans tous les cas, les spécialistes du transfert des fluides et des étanchéités industrielles offrent à leurs clients un accompagnement personnalisé dans le choix des manchettes.

Ceci permet de s’assurer que la solution fournie corresponde aux besoins réels de l’entreprise.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :