Les différents types de tuyaux utilisables dans l’agroalimentaire

Le choix des tuyaux qui équipent les machines utilisées dans l’industrie ou le commerce agroalimentaires est délicat. En effet, pour garantir la comestibilité des produits et éliminer les risques pour la santé des consommateurs, humains ou animaux, les tubes sont à sélectionner en fonction de différents paramètres. Les normes de qualité et de sécurité alimentaire imposées par la législation européenne doivent également être respectées.

A – Les modèles de tuyaux disponibles sur le marché

Les tuyaux et tubulures destinés à un usage alimentaire existent en différentes tailles et différents matériaux, tels que :

  • le PVC ;
  • le polyuréthane ;
  • le PTFE ;
  • le NBR (caoutchouc au nitrile acrylique) ;
  • l’EPDM ;
  • l’acier inoxydable.

Le choix d’un matériau dépendra essentiellement des caractéristiques physiques et chimiques des produits qui entreront en contact avec les tubes.

Quels que soient les types de tuyaux recherchés, ils doivent être conformes à la norme CE1935/2004. Cette réglementation régit l’utilisation des matériaux et équipements en contact avec des produits destinés à la consommation humaine ou animale.

B – Quels tuyaux pour quels aliments ?

Les principaux critères de sélection des tubulures sont :

  • la consistance ;
  • la composition ;
  • la température des produits alimentaires qui seront acheminés.

Le choix d’un tuyau inadapté peut provoquer une contamination ou une altération de la qualité des aliments qui deviendront alors impropres à la consommation.

De ce fait, ces quelques informations aideront à ne pas se tromper :

  • Les tuyaux en PVC sont polyvalents dès lors que la pression et la température d’utilisation (entre -20 ° et +60 °C) sont raisonnables. Légers et souples, ils conviennent aux boissons fraîches et aux liquides non gras ;
  • Les tuyaux en polyuréthane sont adaptés aux produits secs et abrasifs (comme les poudres et les granulés), et aux aliments gras. Ils ont une meilleure résilience aux températures extrêmes (entre -40 ° et +90 °C) ;
  • Les tuyaux en PTFE sont particulièrement résistants aux hautes et basses températures (entre -70 ° et +260 °C) et aux agressions chimiques. Ils peuvent être installés sur les centrifugeuses, les tours de séchage ou les systèmes de filtrage ;
  • Les tuyaux NBR sont parfaitement adaptés aux substances huileuses et graisseuses. Ils sont parfaits pour les crèmes, les mayonnaises et autres sauces grasses. Ils peuvent être utilisés pour les boissons fraîches ;
  • Les tuyaux EPDM sont spécifiquement conçus pour les boissons fraîches (entre -30 ° et +90 °C), alcoolisées ou non ;
  • Les tuyaux en inox sont les seuls qui conviennent aux très hautes températures. Toutefois, on ne s’en sert pas beaucoup dans le secteur agroalimentaire.

Un commentaire sur “Les différents types de tuyaux utilisables dans l’agroalimentaire

Ajouter un commentaire

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :