Se lancer dans la micro-brasserie : ce qu’il faut savoir

Les brasseries artisanales font aujourd’hui de l’ombre aux grandes marques de bière. Leur nombre ne cesse d’augmenter, la popularité croissante de la bière artisanale aidant. Si vous aussi vous souhaitez vous lancer dans ce business, voici la marche à suivre pour créer votre micro-brasserie.

A – La bière a encore de beaux jours devant elle

La bière fait partie des boissons les plus consommées au monde. Les marques industrielles et les petits producteurs, brasseries artisanales et micro-brasseries se disputent désormais ce marché florissant.

Les premières profitent de leur notoriété et mettent en œuvre des stratégies marketing et publicitaires pour se vendre.

Les secondes misent plutôt sur l’engouement autour de la bière artisanale pour se frayer un chemin dans cet univers ultra-concurrentiel.

B – Les éléments à prendre en compte avant de créer une micro-brasserie

Se lancer dans la création d’une micro-brasserie nécessite une bonne préparation. Si vous avez déjà les fonds qu’il faut, outre l’aspect technique qui consistera à monter votre petite usine de production, vous devrez également considérer sérieusement les côtés juridiques, administratifs et commerciaux.

– Le local, les matériels et équipements

Ouvrir une micro-brasserie requiert des installations adaptées pour l’accueil de l’unité de production et le stockage des produits finis.

Vous devrez donc :

  • disposer d’un local adapté ;
  • le mettre aux normes conformément aux règles d’hygiène alimentaire et sanitaire.

Les tuyaux pour brasseries et les flexibles pour micro-brasseries et tous les matériels qui seront en contact avec le breuvage, ainsi que le mode de distribution, devront être conformes aux normes en vigueur.

Les industriels misent en effet sur ces « détails » pour freiner la concurrence des petits producteurs.

– La stratégie commerciale

Une bonne stratégie commerciale vous permettra d’écouler rapidement et régulièrement votre bière artisanale.

Procéder à une étude du marché dans lequel vous voulez percer est primordial : local, régional ou national.

Vous devrez aussi élaborer une stratégie commerciale et marketing basée sur les attentes des consommateurs ciblés.

Réfléchissez au mode et aux canaux de distribution adaptés. Autrement dit, vous allez répondre à la question « où et comment allez-vous vendre votre bière ? » :

  • bars et restaurants locaux ;
  • commerces de proximité ;
  • foires aux produits locaux ;
  • vente à distance ou en ligne ;
  • etc.

– L’aspect administratif

L’aspect administratif et juridique de votre future activité ne doit surtout pas être négligé. C’est un élément essentiel pour pouvoir exercer légalement.

Ainsi, pensez à choisir soigneusement le statut de votre entreprise et mettez-vous en règle vis-à-vis de l’administration.

À noter que le mode de gestion et le montant de vos impôts dépendront du statut juridique de votre société.

Voir notre gamme de produits pour les microbrasseries.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :