Zoom sur les contraintes auxquelles les tuyaux industriels utilisés en extérieur sont exposés

Le caoutchouc ordinaire n’est guère indiqué pour les usages extérieurs, du fait des nombreuses contraintes propres aux milieux ouverts. Entre la météo, les spécificités relatives au domaine d’application et le dynamisme des activités du site, les flexibles gagnent à être façonnés sur mesure dans des matériaux résistants.

A – La météo, les hommes et les conditions sur site fragilisent les tuyaux

Il existe de nombreuses installations extérieures utilisant des tuyaux en caoutchouc, comme :

  • les exploitations pétrolières ;
  • les sites dédiés à la construction navale ;
  • certaines usines (pétrochimie, industries minières ou gazières, etc.).

Sur ces sites, les tuyaux industriels sont soumis à des conditions bien spécifiques, très contraignantes et peu maitrisables. Les conduits sont installés en plein air ou dans l’eau (parfois dans la mer). Ils sont ainsi exposés au soleil, aux tempêtes, aux vents, au gel et à toutes sortes d’intempéries. Au fil du temps, le revêtement extérieur se dégrade sous l’effet du froid, de l’humidité et de la chaleur.

Outre les aléas météorologiques, les tuyaux subissent les vibrations et autres contraintes liées au passage des véhicules lourds sur le site.

L’environnement ne génère pas à lui seul les contraintes qui pèsent sur ces flexibles. Le domaine d’application est également problématique, surtout pour les conduits de substances chimiques, de produits agroalimentaires ou de gaz.

Les fluides agressifs sont plus difficiles à gérer, car il n’est pas possible de créer des conditions extérieures stables.

Les tuyaux doivent donc être fabriqués en caoutchouc pour répondre au mieux aux exigences de sécurité relatives à ces produits.

B – Une sollicitation constante

Sur les installations extérieures, l’activité est souvent continue (24 h/24). Les tuyaux sont donc constamment sollicités.

Les vibrations occasionnées par les machines et les véhicules sont permanentes. Par contre, l’usage intermittent favorise « l’état de gel », autre facteur de risque pour les tuyaux.

Pourtant, lorsque des fissures apparaissent à la surface de la gaine, la sécurité est vite compromise.

Il est donc préférable de faire fabriquer des flexibles sur mesure. Se contenter d’un caoutchouc ordinaire peut s’avérer dangereux au bout d’un certain temps.

En effet, même si le tuyau va seulement servir au transport de l’eau (chez les pompiers, par exemple), les conditions extérieures détériorent rapidement le caoutchouc, à commencer par la lumière solaire.

Pour optimiser la durée de vie des installations, il est également conseillé d’utiliser des accessoires adaptés (raccords et presse-étoupe) aux températures, niveaux de pression et applications prévues.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :