Utilisation de flexibles en matière plastique dans l’industrie alimentaire : les normes à respecter

Dans l’industrie alimentaire, les flexibles en plastique sont fréquemment utilisés pour le transport et le transfert des denrées alimentaires. L’industriel ne peut cependant utiliser n’importe quel type de flexibles. Leur usage est fortement réglementé afin d’éviter tous risques de contamination.

Fabrication de flexibles, une réglementation rigoureuse

Tous les matériaux et objets amenés à entrer en contact direct avec les produits alimentaires doivent respecter des normes. L’Union européenne a révisé ses normes en la matière en mars 2007.

La nouvelle directive 2007/19/EC prévoit des dispositions toujours plus rigoureuses. Elle préconise entre autres l’absence de plastifiant pour la production des objets et matériaux en plastique destinés à l’usage alimentaire. Si elle n’en interdit pas totalement l’usage, la quantité autorisée est quasi nulle.

Les fabricants de flexibles ont dû s’adapter aux exigences de cette nouvelle norme. Ils fabriquent désormais des flexibles en polyuréthane (PUR) transparents, produits à partir de composants de qualité supérieure et sans plastifiant. En plus de la conformité à la directive européenne 2007/19/EC, ces flexibles présentent un bon nombre d’avantages. Ils offrent entre autres une grande résistance aux graisses, et une meilleure résistance à l’usure. Ce qui leur confère une durée de vie plus longue.

Des flexibles sur mesure pour répondre à tous les besoins

Chez certains fabricants, il est même possible de commander des flexibles sur mesure en fonction des applications et des besoins. À titre d’exemple, pour le transport de denrées alimentaires sèches ou en poudre, il est tout à fait possible de demander que les flexibles soient munis d’une paroi antistatique afin de réduire le risque de charge électrostatique. Certains fabricants peuvent aussi produire des matériaux répondant aux exigences de la réglementation ATEX.

Avant de parvenir au client, ces flexibles en polyuréthane subissent une batterie de tests. Ils doivent obtenir un agrément de conformité par rapport à la directive 2007/19/EC. À noter que celui-ci ne concerne pas seulement les composants ou les matières premières utilisés lors de la production des flexibles, mais s’applique aussi aux produits dans leur intégralité. Sans quoi, ces flexibles en polyuréthane ne peuvent arborer le logo européen.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :